Lettre de rentrée 2018-2019

Cher.e.s collègues,
Nous espérons que votre rentrée se déroule dans les meilleures conditions, que vos motifs de satisfaction sont aussi nombreux que possible. Nous félicitons les collègues lauréats de concours qui entrent dans le métier, en même temps que nous souhaitons la bienvenue dans l’académie aux collègues qui arrivent par mutation.
Comme chaque année, cette lettre nous permet de vous fournir quelques informations et conseils qui s’inscrivent dans le cadre de la politique éducative des orientations nationales et académiques. Néanmoins le contexte local va évoluer et nous devons tout d’abord vous faire part du grand chantier qui nous attend dans le cadre de la fusion des académies de Caen et de Rouen.
Dans le cadre d’une coopération renforcée avec Jean-Marc BELLAMY et Patrice FAVIER, collègues IA-IPR de sciences de la vie et de la Terre de l’académie de Rouen, nous vous présenterons ensuite quelques éléments qui fondent notre culture scientifique commune.
Enfin, la troisième partie de cette lettre sera consacrée à des informations diverses liées à une déclinaison de l’enseignement des SVT dans l’académie de Caen.


Informations communes proposées par les corps d’inspection des académies de Rouen et de Caen

La reforme territoriale qui a modifié le périmètre et les compétences conduit aujourd’hui à une évolution de la carte des académies. L’émergence d’une académie normande unique doit constituer pour nous tous une opportunité pour nourrir la réflexion pédagogique. La région académique Normandie expérimente déjà une nouvelle organisation territoriale avec un recteur unique depuis novembre 2017 et des rapprochements sont engagés dans divers champs de compétences qui touchent à la pédagogie, tels que l’action culturelle, les relations internationales, le numérique.
Les collèges d’inspecteurs des deux académies vont désormais accentuer leur coopération, ce qui doit permettre de mutualiser les expertises au service d’un accompagnement pédagogique qui ne s’éloigne pas du terrain. C’est en effet dans les établissements, dans les classes, que s’accomplit le travail que vous menez au service de la réussite des élèves. La dynamique de réflexion commune dans laquelle s’engagent les corps d’inspection vise d’abord à mieux répondre à vos besoins d’accompagnement professionnel, notamment par la formation.

Mieux agir ensemble, c’est aussi se donner un projet commun à partir d’un diagnostic partagé. Les territoires ne sont pas homogènes, et cela à toutes les échelles, mais quelques invariants se dégagent (fragilité récurrente d’une partie des élèves, moindre orientation vers le supérieur, mobilité des élèves restreinte…) sur lesquels il nous faut poursuivre nos efforts. L’année scolaire 2018/2019 sera ainsi le temps de l’écriture du projet académique normand. Une écriture qui sera participative et à laquelle vous aurez tous la possibilité de contribuer via l’espace numérique dédié entre le 17 septembre et le 10 décembre 2018 aux adresses suivantes : https://projet-avenir-e-normandie.a... et https://projet-avenir-e-normandie.a.... Cet espace numérique restera ouvert tout le temps de la mise en oeuvre du projet et permettra la mise en valeur de toutes les réussites qui résultent de votre action quotidienne en direction des élèves.

Culture commune aux deux académies en Sciences de la Vie et de la Terre

Des pratiques attendues au service de la réussite des élèves
Nous attirons votre attention sur l’importance au collège comme au lycée de :

  • Développer l’approche par compétence dans la formation des collégiens et des lycéens. Il s’agit en effet de permettre aux élèves de se situer, de comprendre comment notre discipline participe à la construction des compétences du socle au collège et comment les compétences générales identifiées dans les programmes de SVT sont travaillées au lycée. Les repères de progressivité dans les apprentissages en lien avec les attendus de fin de cycle et les degrés de maitrise du socle sont des leviers qui doivent permettre, au collège, à la fois un suivi des progrès de chacun et l’amélioration de l’autonomie dans les apprentissages. Les modalités d’évaluation des épreuves de SVT du baccalauréat et les compétences des livrets scolaires au lycée vont également dans ce sens ;
  • Mettre en oeuvre des démarches d’investigation scientifique et des pratiques d’individualisation favorisant l’autonomie de réflexion des élèves, source de productions individuelles permettant une auto-évaluation. L’utilisation du réel, chaque fois que les conditions d’enseignement le permettent demeure une priorité de notre discipline ;
  • Renforcer le sens du travail des élèves en introduisant une pédagogie de l’explicitation des objectifs et compétences travaillées qui permet à chacun de se situer dans les processus d’apprentissage ;
  • Gérer l’hétérogénéité en adaptant les activités, les productions et les aides aux besoins des élèves ;
  • Développer l’usage de l’Environnement Numérique de Travail dans des situations variées (outil de collaboration et de coopération en classe, outil au service de la prise en charge différenciée des élèves, coordination entre le travail en classe et hors la classe, lien avec les familles…) ;
  • Évaluer en s’appuyant sur des critères identifiés par et avec les élèves. L’évaluation est avant tout un processus de mesure des progrès ; elle est donc liée aux apprentissages et peut prendre différentes formes dans le but d’établir des diagnostics et de mieux cerner les acquis ou les prérequis, être intégrée à une activité formative ou vérifier la maitrise de compétences dans un cadre sommatif ;
  • Accompagner les élèves en s’impliquant au collège comme au lycée dans les dispositifs d’accompagnement : PPRE, AP (y compris quand il est question de travailler sur les fondamentaux ou l’orientation) ;
  • Intégrer le cadre des Éducation à la santé, la sexualité, le développement durable dans les problématiques d’enseignement.

Les visites dans les établissements en lien avec l’accompagnement individuel ou collectif des enseignants peuvent être l’occasion d’approfondir avec vous, selon vos souhaits, tel ou tel aspect de votre pratique professionnelle.

La réforme du lycée général et technologique en lien avec le nouveau baccalauréat de 2021

Les principales mesures sont parues au BO N°29 du 19 juillet 2018 notamment la définition des épreuves du baccalauréat à compter de la session 2021, les modalités d’organisation du contrôle continu, l’organisation et les volumes horaires de la classe de seconde et des enseignements du cycle terminal.

La réforme du lycée poursuit 4 objectifs principaux : simplifier l’organisation du baccalauréat, valoriser la régularité du travail des lycéens, mieux accompagner les élèves dans la conception de leur projet d’orientation, mieux réussir dans le supérieur.

La mise en œuvre du nouveau lycée se fera progressivement sur 3 ans

  • Premières évolutions de la classe de seconde GT en 2018-2019
    L’accompagnement personnalisé est maintenu à raison de 2h hebdomadaires pour tous les élèves. Il est essentiellement consacré au soutien de l’élève dans sa progression et à son accompagnement dans ses choix d’orientation et son projet d’études à partir de tests numériques de positionnement réalisés en français et mathématiques. Le projet d’AP est coordonné par le professeur principal de la classe. Tous les professeurs peuvent être sollicités pour la mise en oeuvre de l’AP.
    L’accompagnement au choix de l’orientation des élèves est renforcé de manière très significative. L’enjeu est de finaliser progressivement au troisième trimestre les choix d’enseignement de spécialité des élèves pour l’année de première.
  • Rénovation des classes de seconde et première à la rentrée 2019
    En seconde, l’enseignement de SVT de 1h30 sera conservé. Les enseignements d’exploration disparaitront et feront place à des enseignements optionnels.
    En première, les enseignements de SVT des différentes filières actuelles sont remplacés par un nouvel enseignement scientifique commun à tous les élèves, de 2h hebdomadaires, orienté SVT, physique et chimie et un enseignement de spécialité de 4h. Les TPE disparaissent.
  • Rénovation de la classe de terminale à la rentrée 2020
    Un enseignement de spécialité de 6h sera offert aux élèves.
    Il serait intéressant de donner la possibilité aux élèves qui désirent s’orienter vers un baccalauréat scientifique de pouvoir se positionner sur un enseignement optionnel de mathématiques complémentaires en articulation avec deux enseignements de spécialité en sciences expérimentales au niveau de la terminale.

De nouveaux programmes prévus à partir de l’an prochain

  • En Seconde et première à la rentrée 2019
  • En terminale à la rentrée 2020
  • Une consultation nationale sur les nouveaux programmes sera organisée en principe en novembre 2018 et débouchera sur leur rédaction définitive. Les programmes devraient être publiés en décembre 2018.
    Il est possible que les équipes des professeurs de SVT de lycée soient sollicitées dès cette année pour réaliser des documents ressources en lien avec les nouveaux programmes ou avec la constitution de la banque nationale des épreuves du contrôle continu qui devra être opérationnelle dès l’an prochain.

La formation des formateurs
Il est prévu que des formateurs de Rouen et de Caen, encadrés par les 4 IA-IPR de sciences de la vie et de la Terre des deux académies aient la possibilité de se retrouver, cette année, dans le cadre d’une formation commune et de travailler ensemble sur la réforme du lycée.

TP et sécurité des élèves
Nous attirons de nouveau votre attention sur le respect des règles et normes de sécurité au laboratoire et dans les manipulations. Il est possible d’accéder à ces dispositions règlementaires aux liens suivants : http://cache.media.education.gouv.f... et
http://cache.media.education.gouv.f...
Ces documents mériteraient d’être affichés dans le laboratoire de SVT comme dans les salles de travaux pratiques.

Des informations complémentaires et des ressources très utiles sont accessibles sur les sites disciplinaires des deux académies aux adresses suivantes : http://svt.spip.ac-rouen.fr et https://svt.discip.ac-caen.fr

Informations diverses liées à l’enseignement des SVT dans l’académie de Caen

La réforme du collège et la mise en œuvre des nouveaux programmes
La réforme du collège entre dans sa troisième année de mise en œuvre. Cette nouvelle année scolaire s’inscrit dans la dynamique des deux années précédentes et doit permettre de consolider l’évolution des pratiques pédagogiques et d’évaluation engagées. Une vision globale du parcours des élèves sur l’ensemble du cycle 4 est naturellement attendue. Nous vous invitons à vous entre-aider et à poursuivre le travail collectif déjà réalisé.
Notre politique de formation, ouverte à tous les enseignants de SVT est conçue pour répondre à vos besoins mais cette année elle s’inscrira essentiellement dans une logique d’inscription individuelle.

Le PPCR (rendez-vous de carrière et accompagnement)
Cette année est marquée par la deuxième année de mise en place du parcours professionnel de carrière et de rémunération.
Deux temps de rencontre sont ainsi définis. Un temps d’accompagnement individuel ou collectif permettant d’approfondir, lors de visites et en fonction de vos besoins, certains aspects de la pratique professionnelle et un temps dit de rendez-vous de carrière aux 6e et 8e échelons puis au 9ème échelon pour accéder à la hors classe.

Le guide du rendez-vous de carrière des enseignants contient toutes les informations utiles. Il est accessible à l’adresse suivante : www.education.gouv.fr/cid118572/ren.... Nous vous recommandons notamment le document de référence de l’entretien de l’annexe 4 et le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat de l’annexe 6 qui sont très précieux pour enrichir la réflexion et avoir un regard constructif sur sa propre pratique.

La culture scientifique
Depuis neuf ans, la discipline s’est engagée dans les olympiades de géosciences qui touchent un nombre croissant d’élèves de première S. Nous tenons à remercier tous les professeurs qui ont participé à l’encadrement de l’épreuve, pour leur dévouement et leur implication. Vous serez tous, à nouveau, sollicités au cours de l’année pour convaincre et motiver vos élèves à cette action de culture scientifique formatrice ; il est important de leur faire prendre conscience de leur possibilité de réussir. Les sujets des années précédentes seront mis à votre disposition et nous vous informerons des modalités d’accès aux ressources.
Au collège et au lycée, le Concours Cgénial vise à renforcer l’intérêt des jeunes pour les sciences en développant leur curiosité autour de projets scientifiques collectifs mobilisant leur capacité à trouver du plaisir à découvrir et à expérimenter. Les conditions de participation vous sont communiquées via la liste de diffusion académique.

Mutualisation des ressources et site académique
Le site disciplinaire continue sa reprise d’activité. Nous vous encourageons notamment à utiliser et exploiter les nombreuses productions académiques conçues et diffusées lors des stages de formation ayant eu lieu l’an dernier et les années précédentes notamment dans le cadre de la réforme et des nouveaux programmes de collège. Sur le site, on peut aussi retrouver des outils de
mutualisation (l’espace de travail collaboratif Agora permettant le partage de tout type de document).
Il reste impératif d’ouvrir régulièrement votre boite courriel académique qui est notre mode de communication professionnelle le plus efficace.

La formation continue - inscription au PAF
Les inscriptions individuelles sont ouvertes depuis le 31 aout et jusqu’au 7 octobre 2018.
Les formations de SVT répondant à cette modalité d’inscription sont nombreuses cette année et sont les suivantes :

  • Echanges de pratique en SVT au collège
  • Donner du sens aux entrées éducatives au collège
  • Place des activités concrètes au collège
  • L’articulation de l’AP avec l’enseignement des SVT (au collège)
  • Neuro-éducation et pratiques pédagogiques
  • Du projet scientifique à sa présentation orale (au lycée)
  • Numérique et travail collaboratif en SVT

Nous espérons que vous serez nombreux à vous positionner sur ces stages dont la faisabilité dépendra du nombre d’inscrits.

Les stages à candidature désignée sont essentiellement concentrés cette année sur les nouveaux programmes du lycée (nouveau programme de seconde, enseignement de spécialité en première, enseignement scientifique du cycle terminal). Leur mise en oeuvre dépendra des informations et outils nationaux disponibles. Les équipes de SVT de chaque lycée public et privé de l’académie seront sollicitées et mobilisées pour choisir et désigner un ou plusieurs représentants à chaque stage qui sera mis en œuvre. Le stage interdisciplinaire « sciences et technologie en sixième » au même titre que la formation de deux jours des nouveaux enseignants de l’académie répondent aussi à une problématique de stage à candidature désignée.

Le site Planet-Terre, comme l’an dernier propose une inscription à une formation en ligne pour les enseignants de SVT. Pour les personnes qui souhaitent s’inscrire à cette formation, se reporter au message diffusé sur la liste des enseignants de SVT le 4 septembre dernier.

L’éducation au développement durable
L’académie continue à développer la labellisation E3D qui vise à reconnaitre une dynamique collective. Nous vous engageons à y participer pleinement en étant moteur des actions de développement durable à visée éducative dans votre enseignement et dans votre établissement. Le concours 100 défis pour ma planète est un moment fort de la présentation des projets menés avec vos élèves.
Trois stages à candidature individuelle sont proposés au PAF cette année : « Nourrir les hommes et gaspillages alimentaires », « Etre acteur de la démarche développement durable de son établissement », « Agriculture biologique : enjeux et perspectives ».

Coordination de la discipline au lycée
En cas de changement du coordonnateur de la discipline, pensez à bien informer le successeur des modalités de fonctionnement et à nous signaler les modifications.

Nous savons que l’année qui nous attend sera intense. Vous pouvez compter sur notre soutien et notre accompagnement aussi bien lors de notre passage dans les collèges et les lycées de l’académie que par notre présence aux actions de formation et au sein des groupes de travail qui seront mis en place dans le cadre des nouveaux programmes de SVT du lycée.

Nous renouvelons nos voeux pour que cette année scolaire soit, pour chaque équipe de SVT et pour les élèves, aussi fructueuse que possible et nous vous souhaitons à toutes et à tous une excellente année scolaire.

Marc DUPIN et Pascal THIBERGE
IA-IPR - Sciences de la vie et de la Terre.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)