Quelques recommandations pour l’enseignement à distance

  • Privilégier les outils numériques déjà utilisés et ne pas multiplier les nouveaux outils ;
  • S’attacher à l’équité de traitement, en pensant toujours aux élèves pour qui l’accès aux ressources sera plus compliqué (un seul ordinateur par famille), aux différents degrés d’autonomie ;
  • Avoir une grande vigilance sur le plan de charge d’un travail qui ne peut être identique à celle d’un travail en classe. Un élève seul, à la maison, ne peut assurer la même concentration et donc le même travail ;
  • Faire un point sur la place de l’évaluation, qui ne peut pas être permanente (ne pas noter tous les exercices demandés), ni identique à ce qui se fait en classe. Les pistes d’une évaluation de l’investissement des élèves, des compétences développées sont évidemment différentes d’une discipline à l’autre ;
  • Entrer par les activités qui favorisent la construction des apprentissages durables, sans exclure en fonction du contexte, une préparation spécifique aux examens ;
  • Annoncer la didactisation des ressources pour les inscrire dans un parcours d’apprentissage distancié.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)